Cobayes de la République Essais SAHARA POLYNESIE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Cobayes de la République Essais SAHARA POLYNESIE

Vétérans des essais nucléaires , site historique, cobayes. de la République.Site créé en 2005.Premier site traitant de cette période de l'histoire de FRANCE .1960 1996. GERBOISE BERYL CANOPUS à XOUTHOS.
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
-24%
Le deal à ne pas rater :
SUPER MARIO 3D WORLD+BOWSER FURY – en Précommande
45.49 € 59.99 €
Voir le deal

 

 témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .

Aller en bas 
AuteurMessage
jackez29
Maire du forum
Maire du forum


Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 75
Date d'inscription : 02/07/2009

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyJeu 13 Jan 2011 - 15:24


C'est encore moi , je précise que le témoignage écrit de ce vétéran nous est donné lors d'une A.G , JEAN-MICHEL EST DCD depuis, l'avocat qui était désigné par notre asso n'a pas eu le temps de récolter son témoignage, lui bien sûr ne pouvait plus parler c'est sa femme qui s'est exprimée .
Ce témoignage n'est pas de faire un nouveau procès , je précise simplement que jean-michel était un appelé .

Voici son écrit, sa femme n'a pas désiré publier son nom de famille, jean-michel d'après ses dires était le seul survivant .....

En mai 1968, je suis embarqué sur le BAA 9081, amarré face au blockaus de Dindon (pointe de mururoa) en pleine zone contaminée;
Notre quotidien se passe torse nu , en sandalettes, avec baignades dans le lagon.....

A la suite d'un tir , l'autorité militaire donne l'ordre aux navires de regagner leur mouillage, en oubliant que le notre se trouvait juste sur le lieu du tir .Nous voila donc en pleine nuit , face au blockaus , au milieu des cocotiers en feu et des poissons morts;
Nous faisons les mamoeuvres pour amarrer le bateau,sans protections comme d'habitude.Au lever du jour , les hélicoptères se posent avec les grosses têtes(dont le ministre MGallez) bien à l'abri dans leurs combinaisons.
Tous s'étonnent de nous voir (ou font semblant d'être surpris).

Au milieu de la zone contaminée et interdite, on nous inspecte sur tout le corps pour controler si nous n'avons ni coupures, ni égratignures, puis on nous ordonne de prendre une douche.
Quelques heures plus tard le Commandant nous avertit que nous appareillons pour les îles Gambiers, pour une durée de 15 jours .Ces "soit-disant vacances"semblent plutôt une excuse pour nous soustraire aux journalistes.
La décision de suspendre les essais nucléaires est prises fin 1968, et Papeete devient notre base.Dès notre arrivée , nous passons une premère fois au caisson de décontamination.j'y passerai une seconde fois avant de rejoindre la métropole , en mai 1969.
A l'age de 49 ans , on me découvre un cancer aux ganglions , le traitement utilisé me laisse des séquelles dues aux effets secondaires des rayons X .
Le professeur qui m'a soigné nomme cette maladie " le cancer sans porte d'entrée", car actuellement , nul ne sait encore en déterminer la cause...peut-être la radioactivité".

Je me demande bien pourquoi l'Etat Français nous a expédié à 20 ans dans ces sites contaminés.
sans nous fournir la moindre explication , la moindre protection, si nous étions tous ignorants des risques encourus, l'Etat, lui les connaissait sûrement mais cela ne l'a pas empêché de nous laisser tomber après la démobilisation.
Voici une histoire du 9081 qui illustre , parmi tant d'autres, l'inconscience de ceux qui nous ont conduits à la maladie, et pour certains au décès
amitiés à vous .

jean-michel L ........


J'ai recopié sa lettre . et la garde .... bom [u]


Il n'a pas eu aussi un pendentif , ni un pavillon tricolore sur son cercueil
Kenavo.....

Revenir en haut Aller en bas
SAINT ETIENNE Claude
Super Grand posteur
Super Grand posteur
SAINT ETIENNE Claude

Masculin
Nombre de messages : 9103
Date d'inscription : 11/03/2007

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: Re: témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyJeu 13 Jan 2011 - 15:33

Pour faire suite à ce poignant témoignage, nous avons sur ce forum le témoignage d'un gars d'une gabarre ou d'un EDIC qui explique comment, occupé à une manœuvre, il s'est retrouvé à la baille à cause du ballon et du vent. Je cherche et je met le lien pour voir les conditions de travail.
Revenir en haut Aller en bas
http://chasse.mouche.free.fr
Gerard JOYON
Administrateur
Administrateur
Gerard JOYON

Masculin
Nombre de messages : 10003
Age : 74
Date d'inscription : 12/12/2005

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: Re: témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyJeu 13 Jan 2011 - 15:46

Merci JACQUES.
Par contre:
quand? ton camarade fut il oublié, quel tir et où fut il oublié ?
Il n'est pas reparti avec le bateau?
Quel est son nom et le nom de ses copains disparus.
C'est important, car c'est un élément de valeur pour constater les négligences.
En parler devant un tribunal en 2011 2012 ..

Il dit:
La décision de suspendre les essais nucléaires est prises fin 1968,
penseur

_________________
Gérard    JOYON
ARME origine GENIE COMBAT    1965] Armes Spéciales et Mines EAG ANGERS
7 ème régiment  du Génie AVIGNON  Puis
GENIE   LEGION  Polynésie 5ème RMP[/b] ARUE MORUROA Cadre 1971 /1972
301  èmeCompagnie  Pompiers GENIE et  
GENIE  LEGION  61 ème bataillon   CANJUERS
Ecole Supérieure  Génie Militaire Versailles  ESTG     75 et 82
SERV  INFRA DEF Nîmes  Chalon  Nancy..... puis.
/Honor./ interven./consult/.Armter..

Adjt/Chef (H[])  

 ALLEN! (ensemble) Pour aller plus loin ,plus forts!
C'est  du vieux français , du  Bourbonnais c'est l'emblème de ma région.


A  méditer:
LA VERITE EST FILLE DU TEMPS


.
Revenir en haut Aller en bas
https://plus.google.com/u/0/111295361314868221417/about
jackez29
Maire du forum
Maire du forum


Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 75
Date d'inscription : 02/07/2009

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: suite gérard   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyJeu 13 Jan 2011 - 16:05

Écoute ce jean -michel, s'est manifesté à une A.G en 2008, il avait des tuyaux sur le visage c'est sa femme qui a fait le commentaire ou plutôt qui a lu sa lettre puis nous l'a remis , Suite à son DC la famille n'a pas voulu poursuivre.
j'ai la lettre et notre asso connaissons son nom de famille.
la famille résidait dans le finistère, je signale que la FNOM ne s'est pas rendu aux obsèques.

J'ai recopié exactement sa lettre

kenavo
Revenir en haut Aller en bas
jackez29
Maire du forum
Maire du forum


Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 75
Date d'inscription : 02/07/2009

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: Re: témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyJeu 13 Jan 2011 - 16:10

pour gérard.

Ce genre de bateau ne revenait jamais en France , de plus jean-michel est revenu en métropole par avion .
je vais verifier quand le BAA 9081 à été coulé , sur un autre site ....
Revenir en haut Aller en bas
jackez29
Maire du forum
Maire du forum


Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 75
Date d'inscription : 02/07/2009

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: UN AUTRE TÉMOIGNAGE    témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyVen 14 Jan 2011 - 16:36

SI CELA PEUT SERVIR !

De Monsieur rené F de Montauban 82000
Suite à notre entretien téléphonique ce jour (24 janvier 2004)
et comme convenu ,
je vous adresse les photocopies des documents concernant mon séjour en Polynésie "Hao" du 17 septembre 1969 au 17 juillet 1970.
J'ai été contre mon gré désigné volontaire pour accomplir mon service militaire outre-mer.
et ce malgré mes protestations et mon profil médical d'inaptitude médicale pour raison de para -typhoïde contracté dans ma jeunesse , malgré cela , documents médicaux à l'appui et séjour à l'hôpital Lassey à Toulouse pour définir ou non l'opportunité de mon départ pour mes problèmes de santé et mon refus de partir , la décision de mon départ fut maintenue ,
y compris en falsifiant ma qualité professionnelle de tapissier décorateur et devenu pâtissier pour les besoins de la cause !
Dés mon arrivée sur place à la base avancée de Hao , après 8 jours de transit à la caserne Hué à Papeete et au vu de mon inaptitude prof pour les cuisines , je fus affecté comme aide magasinier au mess sous officiers pour deux mois .
De 1969 à juillet 1970 sans interruption à l'exception d'une hospitalisation en date du 12 mai 1970 pour une dysenterie amibienne reconnue et constatée à l'hôpital de Hao Dés lors ma santé n'a cessé de péricliter Je suis indemnisé sous forme de pension titulaire de l'article 115 . Attestation sur l'honneur 15 dec 2003.
nous jouions au football sur un terrain à proximité du lieu de décontamination des avions Vautours , après leurs passages dans le nuage atomique , et recevions des paquets de mousse détergentes et contaminées sur le visage et le corps , lors d'un coup de vent ou des éclaboussures pendant le nettoyage des avions . Je certifie sur l'honneur n'avoir jamais été informé de la dangerosité du lieu et de l'activité
des hommes en combinaisons totalement étanché qui nettoyaient les avions Aucunes consignes de sécurité ,
aucunes précautions n'étaient en vigueur lors de ces décontaminations , c'est la raison pour laquelle nous pensions qu'il n'y avait pas de risques ni de danger Je déplore l'absence totale de la moindre précaution à notre égard et ne peut admettre qu'il s'agissait là de négligence ou d'ignorance ! infirmités ouvrant droit à pension : (dixit doc de F rené )
Séquelle de dysenterie ambienne .Alternance de diarrhée et de constipation opiniâtre, anorexie, et asthénie physique concomitante langue saburrale, signes cliniques de colite bipolaire plus accentuée au niveau de la fosse iliaque droite Origine par preuve ,
maladie contractée par le fait du service et constatée le 14 mai 1970 pension accordée 30%: bom
Revenir en haut Aller en bas
Gerard JOYON
Administrateur
Administrateur
Gerard JOYON

Masculin
Nombre de messages : 10003
Age : 74
Date d'inscription : 12/12/2005

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: Re: témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyVen 14 Jan 2011 - 16:41

Pour aller plus vite.
Je l'ai souvent lu, comme JEAN d'ailleurs.
Il faut dire que pour tenir ce forum il faut se tenir informer et vérifier les infos.
Le site est connu:

Rien de nouveau,

Y a plus qu'à lire:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
C'est d'ailleurs sur l'article du télégramme où l'on voit certaines énormités!

Fausses dates etc...98 fin des essais non 96


« Plus l'irradiation est importante, plus les effets sont retardés », pointe Jacques Dezetter.
penseur
Jacques , tout de même.............................................................................................




98 fin des essais non 96

98 le sénat américain , non 88

_________________
Gérard    JOYON
ARME origine GENIE COMBAT    1965] Armes Spéciales et Mines EAG ANGERS
7 ème régiment  du Génie AVIGNON  Puis
GENIE   LEGION  Polynésie 5ème RMP[/b] ARUE MORUROA Cadre 1971 /1972
301  èmeCompagnie  Pompiers GENIE et  
GENIE  LEGION  61 ème bataillon   CANJUERS
Ecole Supérieure  Génie Militaire Versailles  ESTG     75 et 82
SERV  INFRA DEF Nîmes  Chalon  Nancy..... puis.
/Honor./ interven./consult/.Armter..

Adjt/Chef (H[])  

 ALLEN! (ensemble) Pour aller plus loin ,plus forts!
C'est  du vieux français , du  Bourbonnais c'est l'emblème de ma région.


A  méditer:
LA VERITE EST FILLE DU TEMPS


.


Dernière édition par Gerard JOYON le Ven 14 Jan 2011 - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://plus.google.com/u/0/111295361314868221417/about
jackez29
Maire du forum
Maire du forum


Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 75
Date d'inscription : 02/07/2009

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: autre témoignage   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyVen 14 Jan 2011 - 16:55


j'en ai d'autres si vous voulez...
kenavo.

Temoicnage de jean C de Brest .ex Major (E.R) .spécialité Manoeuvrier.
Affectations: CEP et BDC TRIEUX.
J'étais présent dans l'environnement de tous les tirs aériens et souterrains durant ces périodes.
Lors des tirs , le batiment s'éloignait à environ quarante kilomètres du tir avec à bord tout le matériel du site (camions, véhicules divers , fret et personnel , il nous était parfois interdit d'approcher certains engins? qu'il fallait pourtant amarrer avant le départ en mer .
Durant le rubicond du tir , nous étions en tenue complète SMSR ( chaussures,combinaison, dosimètre et masque à la ceinture près à être mis sur ordre) jusqu'à l'ordre de se remettre en tenue de travail ordinaire , durée variable de quelques heures.
Avant l'arrivée au beaching, dans l'atoll, je descendais dans les PORT 81,48,5,168,129,66 e site Mes problèmes de santé avaient déja commencé. Jreste convaincu que les problèmes de santé dont ont souffert quelques temps apès mon retour et souffrent encore mon épouse et mon fils sont étroitement liés . Lavenir nous le dira peut-être
Ce témoignage en mémoire de mes amis d'enfance , Jean Louis Abjean (SMBC et Tianné) et son beau frère Joseph Quéré (jauréguibey qui est passé sous un nuage pluvieux) Décédés en Aout 2003. bom affraid
Revenir en haut Aller en bas
courau remi
Ministre du forum
Ministre du forum
courau remi

Masculin
Nombre de messages : 471
Age : 73
Date d'inscription : 15/01/2009

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: Re: témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyVen 14 Jan 2011 - 17:06


BONJOUR JACKEZ 29

LE TEMOIGNAGE DE JEAN C DE BREST
en quelle année l'affectation sur le BDC TRIEUX
Revenir en haut Aller en bas
jackez29
Maire du forum
Maire du forum


Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 75
Date d'inscription : 02/07/2009

témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: Re: témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . EmptyVen 14 Jan 2011 - 17:17

courau remi a écrit:

BONJOUR JACKEZ 29

LE TEMOIGNAGE DE JEAN C DE BREST
en quelle année l'affectation sur le BDC TRIEUX

Bonjour , il faudrait que je me renseigne , en espérant qu'il soit encore vivant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty
MessageSujet: Re: témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .   témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir . Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
témoignage d'un vétéran oublié lors d'un tir .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cobayes de la République Essais SAHARA POLYNESIE :: LES INFORMATIONS :: LES ESSAIS AU SAHARA ET EN POLYNESIE :: Je recherche vétérans du SAHARA-
Sauter vers: